Equipe 1 Equipe 2 Féminine

AS Saint-Étienne - Nîmes Olympique, Division 1 - 1977-1978PrécédentSuivant

Le Match
Fil du match
Autres matchs
Classement
Fichiers
Commentaires
Naviguer :
ASSE
AS Saint-Étienne
Logo Division 1

2 - 1

(1 - 0)

Nîmes Olympique
Nîmes Olympique

Informations

Vendredi 30 septembre 1977
Division 1 - 10ème journée - Saison 1977-1978
Stade Geoffroy-Guichard - 16 679 spectateurs - Recette : 198 692 fr (Rempli à 42%)
Match retour le 15 févr. 1978, score : 0 - 0

Buts

But Patrick REVELLI14'
53'But DUSSAUD
But Christian SARRAMAGNA63'

Effectifs

ORLANDINI
BOISSIER
MITH Remplacement 46' CHAMP
KABILE
MANSOUR
GIRARD
MÉZY
DOMARSKI Remplacement 77' MARGUERITE
LUIZINHO
DUSSAUD

Remplaçants

CHAMP Remplacement 46'
MARGUERITE Remplacement 77'

Entraîneurs

Officiels

Arbitre :Georges KONRATH

Fil du match

Début du match au Stade Geoffroy-Guichard devant 16 679 spectateurs

14'
Ouverture du score pour l'AS Saint-Étienne grâce à un but de Patrick REVELLI. Score: 1 - 0.

Score à la mi-temps : 1 - 0

46'
1er remplacement pour le Nîmes Olympique avec la sortie de MITH remplacé par CHAMP.
53'
Égalisation du Nîmes Olympique grâce à un but de DUSSAUD. Score: 1 - 1.
63'
But de Christian SARRAMAGNA pour l'AS Saint-Étienne. Score: 2 - 1.
77'
2ème remplacement pour le Nîmes Olympique, MARGUERITE remplace DOMARSKI.

Fin du match Score final 2 - 1 Victoire de l'AS Saint-Étienne

À l'issue de ce match, l'ASSE est classée 3ème de Division 1.

Fichier disponible sur le Match

  • Article:
    Résumé du match par France Football le Mardi 4 octobre 1977
    Comme il fallait s'y attendre, Nîmes s'est, dans l'ensemble, massé devant son but, attendant là les initiatives des Stéphanois, qui mirent cependant une mi-temps pour donner un souffle européen à la remontée. Ce fut alors une débauche de tirs, de rushes, mais Orlandini mit tout son talent pour retarder l'échéance le plus possible. Et ce fut finalement Sarramagna qui fit pencher la balance au milieu de la deuxième mi-temps, en pleine tempête verte. Mais une fois encore, il avait fallu que les adversaires reviennent à hauteur pour déclencher la machine stéphanoise.

Commentraires

Ajouter un commentaire
Vous devez vous identifier ou créer un compte pour pouvoir ajouter un commentaire.